Aménager les combles, ce qu’il faut savoir

Partager l’article :

Partagez

Les combles d’une maison ou d’un appartement restent des mètres carrés qu’il est tentant d’utiliser pour créer une pièce à vivre supplémentaire : chambre, bureau, salle de jeux…

L’aménagement des combles demande quelques règles de base à respecter car il faudra consolider le sol, amener de l’électricité, créer des ouvertures, renforcer l’isolation, bien appréhender l’inclinaison de la sous pente…

Idée chambre

Pinterest Crédit@pinterest

Conseils maison

Réglementation à respecter

Avant de commencer les travaux, il est indispensable de se renseigner en mairie pour connaître les réglementations en cours. Un permis de construire est obligatoire pour toute création de surface habitable de plus de 20 m2. Il le sera également en cas de modification de la toiture, notamment si vous optez pour une isolation thermique par l’extérieur ou si le site est classé.

Pour une surface inférieure à 20 m2, il suffira juste d’une déclaration de travaux.

Dans le cas où la surface habitable totale de la maison dépasse 170 m2 après aménagement, il faudra avoir recours à un architecte.

Isolation à prévoir

Si la chaleur s’échappe à raison de 10 % par les sols, 15 % par les fenêtres et 25 % par les murs, elle s’évapore de 30 % par la toiture. Isoler parfaitement les combles est donc indispensable pour le classement énergétique (DPE obligatoire en cas de location ou de vente de la maison) et pour les économies de consommation de chauffage.
La performance thermique de l’isolation dépend essentiellement de l’épaisseur des isolants mis en œuvre : un minima 22 cm d’isolant est préconisé dans les rampants ou le plafond, et sur les pignons on recommande au minimum 14 cm d’épaisseur.

lamaisonmatelot.com

Penser aux aides de l’état pour les travaux d’aménagement de combles

Si votre habitation a plus de deux ans, en respectant les épaisseurs d’isolement évoquées dans le paragraphe précédent, vous aurez droit aux aides financières nationales comme le Crédit d’Impôt Transition Energétique, les Certificats d’Economies d’Energie et la TVA à 5,5%.

L’Eco Prêt à Taux Zéro, les aides de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat (ANAH) et parfois des aides locales (ville, département, région) peuvent venir également en complément.

Pinterest - bureau-sous-combles-e1417443445116Crédit@pinterest

Vérifier la hauteur disponible dans les combles

Il est conseillé d’avoir une hauteur d’1,80 m au minimum, afin de pouvoir s’y tenir debout et circuler à son aise.

 

 

 

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé sur toutes les informations concernant l'habitat.

Vous acceptez de recevoir nos informations sur le salon Viving.