Quel bardage choisir pour recouvrir une façade ?

Partager l’article :

Partagez

Nos conseils maison 

Il suffit souvent de changer la façade d’une maison pour lui donner un style plus contemporain et une meilleure performance isolante. Plusieurs matériaux prennent le dessus comme le bois, le zinc, le PVC ou l’ardoise. Lequel choisir et quels sont les atouts des uns et des autres ? Passage en revue des bardages qui offriront à vos façades une toute nouvelle allure.

La convivialité du bois

3Crédit@Vincent Rouvet

Avantages

La grande variété des essences de bois, des couleurs et des formes permet une grande créativité, dans tous les styles, traditionnels ou contemporains.

Il est préférable de choisir une essence de bois légère et résistante à l’humidité comme le mélèze ou le red cedar. Le pin reste un très bon rapport qualité/prix.

La pose d’un bardage bois est un « chantier sec » qui ne nécessite pas d’eau et donc pas de délai de séchage.

C’est une solution long terme compte tenu de la durabilité des bois de bardage à condition de choisir un produit labellisé FSC ou PEFC.

Associé à un isolant extérieur, le bardage bois permet d’améliorer notablement l’isolation thermique.

Inconvénients

Côté entretien, un traitement est recommandé tous les deux ans pour préserver la couleur du bois d’origine.

L’authenticité de l’ardoise

2Crédit@Cupa Pizarras

Avantages

L’ardoise, pierre naturelle schisteuse, est employée depuis des siècles pour couvrir les toits de nos maisons mais aussi les façades. Au-delà de son charme et de son élégance, l’ardoise est un matériau incombustible, imperméable et non poreux, résistant au vent et au froid, quasi-éternel.

L’ardoise synthétique, constituée essentiellement de fibres-ciment, un mélange de fibres naturelles agglutinées avec du ciment, a pris avantageusement le relais. Son prix est plus bas, ses dimensions et sa qualité sont plus homogènes, facilitant la pose.

Inconvénients

Son coût onéreux.

Avant de les poser, les ardoises doivent être triées, leurs épaisseurs, aspects et dimensions variant grandement.

Le contraste du zinc

Avantages

En construction neuve comme en rénovation, le bardage en zinc est généralement mis en œuvre pour protéger un système d’isolation par l’extérieur et, par conséquent, la construction elle-même. On le choisit pour trois bonnes raisons : sa pérennité, son côté écologique et son esthétique.

C’est un matériau écologique (recyclable et propre), il est résistant (en fonction de l’épaisseur), pratique, très facilement modulable. Il se pose très facilement, garantit une durabilité importante et une excellente étanchéité. Sa gamme de coloris assez large et son entretien se résume à un lavage à l’eau claire.

Inconvénients

C’est un matériau assez onéreux dont la pose doit être effectuée par des professionnels.

La modernité du PVC

Bardage-PVC---maison-grise-toit-palt-hotensais-rosesCrédit@Bardage-PVC

Avantages

Pour son allure très contemporaine, le PVC a le vent en poupe avec son aspect lisse, veiné, crépi et sa large gamme de couleurs. Sa mise en œuvre est simple et rapide. Il offre une bonne résistance aux chocs, aux intempéries, aux produits chimiques, aux moisissures. Il garantit une excellente tenue dans le temps avec son traitement anti-UV. Avec lui, aucune pourriture, ni corrosion, le PVC est par ailleurs un matériau recyclable.

Il se nettoie avec un détergent doux, sa très faible porosité ne retient pas les salissures.

Sa propriété d’isolant thermique ne doit pas être oubliée, sa conductivité thermique est comparable à celle du bois.

Inconvénients

Son aspect d’imitation du bois.

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé sur toutes les informations concernant l'habitat.

Vous acceptez de recevoir nos informations sur le salon Viving.