Bois ou carrelage pour le sol de la salle de bain ?

Partager l’article :

Partagez

Que choisir ? du bois ou du carrelage pour le sol de la salle de bain ?

La résistance à l’eau, à l’humidité, à la glissade, aux taches… sont autant de paramètres à prendre en compte au moment du choix du revêtement de sol pour la salle de bains. Entre carrelage et bois, le choix ne se résume plus à ces deux seules alternatives. Les fabricants proposent aujourd’hui des matériaux ingénieux avec une approche esthétique bluffante et des caractéristiques techniques adaptées à cette pièce humide.

Le carrelage

Toujours réputé pour être le parfait matériau pour la salle de bain, le carrelage résiste à l’usure, au poinçonnement, à l’eau et aux produits chimiques.

Au moment de la pose, il faut lui associer un SPEC (système de protection à l’eau sous carrelage) pour assurer une parfaite étanchéité aux raccords sol-mur et à la jonction des appareils sanitaires.

Focus : le grès cérame (à base d’argile et de silice) est très résistant à l’eau, aux taches et aux chocs. Il existe aujourd’hui dans un très grand choix de styles, de finitions, d’effets matières (bois, métal, béton…) et de couleurs. Un must-have pour la déco de la salle de bain.

Idées aménagement intérieur

source Porcelanosa - carrelage
Crédit@Porcelanosa

Porcelanosa_VENIS---carrelage-bois
Crédit@Porcelanosa

Le parquet en bois massif

Le bois a sa place dans la salle de bains, à condition de choisir un parquet compatible avec les pièces humides et de respecter la pose indiquée. Il existe des parquets massifs et contrecollés adaptés aux salles de bains comme le bois exotique (bambou, teck, merbau, ipé…). Les parquets bruts doivent impérativement être huilés ou vitrifiés, même si la plupart d’entre eux ont déjà une finition huilée.

Le bois est un matériau vivant qui évolue dans le temps. Il ne faut donc pas s’inquiéter s’il s’éclaircit à la lumière, au soleil.

Focus : la technique de pose pont de bateau est la plus adaptée : elle consiste à mettre en oeuvre un joint parfaitement étanche en mastic polyuréthane entre les lames. Il existe des parquets pré-jointés ainsi que des panneaux de lames jointés. Mieux vaut confier la pose du parquet à un professionnel.

Bañera EPOQUE 180X80 BL.KRION CEN
Crédit@Porcelanosa

Le parquet stratifié

Le parquet stratifié propose aujourd‘hui des gammes destinées à la salle de bains qui ne craignent pas la condensation ni les projections d’eau. Le coeur de la lame est enduit de résine de mélamine pour la protéger de l’humidité et éviter le gonflement tandis que les chants sont imprégnés pour assurer une étanchéité supplémentaire. La plupart des produits peuvent se poser sans colle et par emboîtement. La pose peut se faire directement sur des sols existants (carrelage, moquette…).

Focus : les fabricants proposent des parquets stratifiés imitant parfaitement bien le bois, la pierre, le béton ciré, le cuir… Il est donc possible de se faire plaisir et de trouver le revêtement pour une salle de bain déco.

source-Porcelanosa---sol-bois-banera-almond-negro
Crédit@Porcelanosa

Les revêtements souples en plastique

La plupart des revêtements souples ont aujourd’hui des traitements de surfaces intégrés pour résister aux rayures, aux chocs, à l’arrachement. Les produits haut de gamme sont conçus pour éviter les glissades et faciliter le nettoyage. Ils sont vendus en différentes largeurs (3 ou 4 mètres) qui autorisent une pose sans joint et une remontée en plinthe pour l’hygiène. Les sols souples en PVC ne craignent pas l’humidité.

Focus : plus le revêtement sera épais, plus il sera agréable au contact et plus il assurera une bonne isolation acoustique.

source Ideal Standard - Sol PVC ESPACE_BAINS
Crédit@Ideal Standard

 

 

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé sur toutes les informations concernant l'habitat.

Vous acceptez de recevoir nos informations sur le salon Viving.