Quel matériau de synthèse choisir pour la baignoire ?

Partager l’article :

Partagez

Près de 70% des baignoires achetées aujourd’hui en France sont en matériaux de synthèse. Très légères, elles sont facilement manipulables et se posent sans contrainte de poids. Elles offrent aussi des formes et un design nouveau. Elles ont le vent en poupe. Présentation des spécificités des différentes matières de synthèse pour vous aider à faire votre choix.

La fragilité de l’acrylique

Son atout majeur est son prix ! On trouve des baignoires dès 70 euros mais elles se vendent en moyenne autour de 200 €. L’acrylique est un matériau léger et au contact agréable mais il est peu résistant aux chocs, aux rayures et aux taches de calcaire.

Une baignoire acrylique a une durée de vie de 5 ans environ.
Son gros inconvénient : l’acrylique n’est pas du tout recyclable.

La durabilité des acryliques renforcés

Les acryliques renforcés (Biocryl, Quaryl, Toplax…) sont des mélanges propres aux marques qui commercialisent les baignoires. Ils assurent une durabilité plus intéressante. Le Toplax par exemple se recycle à 100 %. Caractérisé par une matière lisse et non poreuse, il assure un entretien facile et résiste aux bactéries et moisissures.

La prouesse lumineuse du polyéthylène

C’est le matériau qui sert à faire des baignoires lumineuses avec des LED. Tiède et douce, cette résine très agréable résiste bien à la chaleur, aux chocs et est totalement recyclable.

Crédit photo@Aquamass design

Le design innovant des baignoires en béton de synthèse

Le Quaryl® est constitué d’un mélange liquide de 60 % de quartz et de résine acrylique : l’alliance des deux, cristaux de quartz concassés et résine acrylique de grande qualité, donne un matériau extrêmement résistant. Ses atouts : hygiénique et très facile à nettoyer, il offre aussi une facilité de moulage qui permet des formes élaborées et design. Il résiste aux chocs, aux coups et aux rayures ; sa surface, lisse, est non poreuse et antidérapante.

Le Toplax® est un acrylique renforcé entièrement recyclable. Il est isolant et très résistant aux chocs. Ses points faibles : il se raye facilement et il craint les produits chimiques.

Le Corian® est le matériau de synthèse le plus répandu. Il offre de jolies formes de baignoire très design, une bonne isolation et il est antidérapant. C’est un matériau solide qui ne craint pas les rayures. Ses points faibles : c’est un matériau très lourd, ce qui peut vite faire obstacle à sa mise en place. Son prix étant proportionnel à sa qualité, il reste le plus élevé des matériaux synthétiques.

Crédit photo@Villeroy&Boch

Publicité

Abonnez-vous à notre newsletter

Restez informé sur toutes les informations concernant l'habitat.

Vous acceptez de recevoir nos informations sur le salon Viving.